Questions fréquentes

Le centre du don des corps est actuellement fermé.

Pour toute question relative au don du corps à la science, nous vous invitons à consulter la page de l’association française d’information funéraire consacrée au don du corps.

Pour toute autre question, merci d’écrire à contact-cdc@u-paris.fr


Quelle est la différence entre le don du corps et le don d’organe ?
Il s’agit d’un don pour l’enseignement et la recherche en médecine, et non d’un don d’organes destinés à des patients. Pour plus d’information sur le site du don d’organes
Est-ce qu’il est possible de donner à la fois son corps et ses organes ?
Le centre du don des Corps de Paris Descartes accepte les corps sur lesquels des prélèvements ont eu lieu.
Qui peut faire Don de son corps à la science ?
Toute personne âgée de plus de 18 ans (sans limite d’âge) qui n’est pas placée sous tutelle au moment de sa demande. Cette demande doit nous être adressée uniquement par lettre manuscrite.

Université Paris Descartes
Centre du don des corps
45 rue des Saints-Pères
75006 Paris

La famille ou les tiers ont-ils le droit de s'opposer au Don du Corps ?

La famille n’a pas de droit légal de s’opposer au don du Corps. Mais nous conseillons aux donneurs d’en parler à leurs proches et éventuellement, en cas de tension familiale, de charger un exécuteur testamentaire de faire respecter ses volontés. Cette décision peut en effet être mal vécue du fait de ses implications pratiques (délais de transport, crémation collective…) qui rend pour certains le deuil difficile.

À tout moment il reste possible de revenir sur cette décision, car il s’agit avant tout d’un choix personnel.

La carte de donneur fait office de testament. Une demande faite par la famille uniquement est sans valeur.

Quelles sont les démarches à suivre pour réaliser un don du corps à la science ?

L’information peut être prise par l’intéressé lui-même ou par quelqu’un de son entourage mais le don est personnel et volontaire. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre onglet.

Quoi faire en cas de renonciation de don du corps à la science ?
La décision de donner le corps à la science n’est pas irrévocable, il suffit d’adresser une lettre manuscrite accompagnée de sa carte de membre bienfaiteur. Le Centre du Don des Corps, de son côté, confirme l’annulation de l’inscription.

Y a-t-il un droit d’inscription à régler ?
L’inscription au Centre du Don des Corps de Paris Descartes est gratuite. Les seuls frais qui sont à la charge des familles ou des proches au moment du décès sont les frais de transport du corps. Ces frais se chiffrent en Ile-de-France en 2017-2018 entre 400 et 700 € et varient en fonction de la distance entre le lieu du décès et le Centre du don des corps et des transporteurs.

J’hésite et j’aimerais avoir une information plus complète. Où me renseigner ?
Vous pouvez être reçu(e) au centre du Don des corps sur rendez-vous ou tout simplement demander des renseignements par téléphone.

Que fait-on des corps après utilisation ?
Les corps sont mis en cercueil et sont transportés au Crématorium du Père Lachaise. C’est le service funéraire de la ville de Paris qui assure la crémation. Elle est anonyme et collective. Il n’est pas possible d’y assister.

La date de la crémation est communiquée après la crémation et non pas avant, dès que les services funéraires de la Ville de Paris nous en ont informé.

Il n’y a pas de restitution des cendres à la famille Un jardin du Souvenir, en hommage aux Donneurs est accessible au cimetière de Thiais, parcelle 102.

261 avenue de Fontainebleau (aux abords de la RD7)
Contact : 01 41 73 27 30

A quoi sert le contrat d’obsèques ?
Ce contrat prévoit le versement d’un capital pour l’organisation des obsèques, y compris le transport. Le bénéficiaire de ce capital peut être un proche du défunt, mais aussi une entreprise de pompes funèbres.

Si une entreprise de pompes funèbres est désignée, les démarches à réaliser par la famille sont simplifiées : il lui suffit de contacter l’entreprise désignée afin qu’elle organise les obsèques selon les volontés du défunt (telles qu’elles ont été consignées à la signature du contrat d’assurance). Elle présentera ensuite sa facture à la compagnie d’assurances, qui lui versera directement le capital correspondant.

Le bénéficiaire du contrat devra se manifester auprès de la compagnie d’assurances. Celle-ci lui versera le capital garanti après réception des justificatifs listés dans le contrat d’assurance.

Depuis la loi du 28 juillet 2013, la personne bénéficiaire a l’obligation d’affecter le capital à l’organisation des obsèques du défunt, donc de son transport.

Est-il possible d’organiser une cérémonie au moment de la crémation ?
Cette cérémonie n’est pas possible et les crémations ne sont pas publiques. Il est donc très important d’informer votre famille et/ou vos proches de votre démarche. Elle peut être mal vécue du fait de ses implications et du sentiment d’avoir été privé du deuil.

Cependant, des cérémonies collectives ont lieu deux fois par an au crématorium du Père Lachaise, les 3ème samedi de septembre et de janvier à 10h30. Il s’agit d’honorer les donneurs et de permettre aux familles et aux proches de se recueillir dans un espace solennel.

Ce sont les services funéraires de la Ville de Paris qui adressent l’invitation à la personne qui a donné l’autorisation de la crémation. Mais il s’agit d’une cérémonie ouverte et il n’est pas nécessaire d’avoir reçu d’invitation pour y assister.

Est-il possible de déposer une plaque de souvenir au cimetière de Thiais ?
Oui, il faut contacter directement le cimetière. Il n’y a pas de format imposé.

Cimetière de Thiais
261 avenue de Fontainebleau (aux abords de la RD7)
Contact : 01 41 73 27 30

Que faut-il faire en cas de changement d'adresse, de nom ou de renonciation ?
En cas de changement d’adresse ou de nom : en avertir le Centre de dons de Corps qui modifiera la carte de donneur.

En cas de changement de région, Il est toujours possible de donner son corps au Centre de Paris Descartes, sachant que les frais de transports ne sont pas pris en charge par notre centre.

Dans les autres cas, si le donneur maintient son don, une nouvelle inscription dans le Centre du Don des Corps le plus proche de son domicile est conseillé.

En cas de renonciation : en avertir le Centre de dons de Corps par lettre en renvoyant sa carte de donneur et une photocopie de sa Carte d’identité.

J’ai deux résidences que je partage au cours de l’année et/ou je ne sais pas d’avance où je vais décéder. Comment cela va se passer?
Pas de problème. Vous serez transféré dans le centre du don des corps le plus proche du lieu de votre décès. Votre carte de donneur, ou la confirmation par le centre qui vous l’a délivrée, suffit pour attester de votre don.
Quelles sont les lois bioéthiques qui régissent les dons de corps ?
Aucune loi Bioéthique ne régit actuellement les dons de corps, le Comité Consultatif National d’Ethique n’ayant pas proposé de texte. Lors d’un réexamen des lois Bioéthiques en date du 25 juin 1998, il recommande seulement au législateur d’introduire des dispositions visant à améliorer la démarche et la prise en charge de la famille dans une situation qui demande le respect.

Conscients du caractère particulièrement précieux de ces dons, chaque activité de recherche ou d’enseignement est encadrée, évaluée, autorisée après examens des projets. Tout est mis en œuvre pour que chaque corps qui nous est confié soit utile au progrès de la connaissance et au développement des technologies médicales.

UPD logo

UNIVERSITE PARIS DESCARTES
CENTRE DU DON DES CORPS
45, rue des Saints Pères
75006 PARIS
E-MAIL : contact-cdc@u-paris.fr

Back to Top